Rechercher

Tout savoir sur la confiance en soi et l'estime de soi.

Mis à jour : mars 14




La confiance en soi : quel beau concept… souvent confondu avec plein d’autres. Mais qu’est-ce que ça signifie, au juste, la confiance en soi? Mettons-y un brin de curiosité afin de mieux comprendre cette dynamique.


Un sentiment...


La confiance en soi, c’est le sentiment d’être capable de faire quelque chose. Ce n’est pas une pensée, par exemple « Je pense que je suis capable de…». C’est plutôt « Je sens que je suis capable de… ». La confiance en soi, ça se passe à l’intérieur, dans le cœur.





…qui s’appuie sur l’expérience…


Plus on accumule d’expériences dans un domaine particulier, plus la confiance en soi va se développer. Quand on n’a pas d’expérience dans un domaine, on ne peut pas parler de confiance. À la limite, on peut parler de la foi.


Disons que je fais quelque chose pour la première fois de ma vie – apprendre à danser le flamenco, par exemple – et que je me dis « Je pense bien que je vais être capable. », ça, c’est de la foi. Je ne peux pas sentir que je suis capable tant que je n’ai pas suivi mon premier cours.


Parfois, j’essaie une nouvelle expérience qui me sort de ma zone de confort et me fait un peu peur. Il se trouvera toujours quelqu’un pour me dire « Fais-toi confiance, Olivia, t’es capable. » Eh bien, ça ne marche pas toujours! C’est de l’inconnu, de la nouveauté, c’est normal que ça me fasse peur. Eprouver la moindre de stress dans toute nouvelle situation ça fait partie du jeu et chacun à en lui les ressources pour traverser cette zone de turbulence.


Si c’était si simple de se faire confiance, on pourrait régler le problème tout de suite. On placerait des affiches « Fais-toi confiance » partout. Dans les écoles, à l’épicerie, à la pharmacie, au boulot, sur le bord de la route… Et voilà, la population Suisse aurait une confiance en soi extraordinaire.

Mais non. C’est pas comme ça que ça marche. Il faut accumuler de l’expérience.


…et qui est différent de l’estime de soi.


On confond souvent confiance en soi et estime de soi. Alors que la confiance fait référence à la capacité de réaliser quelque chose, l’estime réfère à la valeur qu’on ressent pour soi-même.

  • Je vaux pas grand-chose.

  • Je vois pas ce que mon copain (ine) me trouve de spécial.

  • J'ai de la difficulté à m'accorder de l'importance.

  • Je suis un bon (ne) à rien

Voilà des pensées qui démontrent un manque d’estime de soi.

Ces concepts, en plus d’avoir une signification complètement différente, ne se développent pas de la même façon non plus.


Le chemin à parcourir pour gagner de la confiance est l’expérience. Par contre, ce n’est pas l’expérience qui va aider à développer son estime. Le chemin de l’estime, c’est la fidélité à soi-même.


Ainsi, chaque fois que tu es fidèle à toi-même, tu gagnes en estime. Et être fidèle à soi, ça signifie être fidèle à ses émotions, à ses besoins, à ses limites, à ses valeurs et à ses rêves. Alors chaque fois que tu es fidèle à l’un de ces fondements de ton identité, tu gagnes en estime. Mais chaque fois que tu renies l’un de ces éléments, si tu ne respectes pas tes limites, par exemple, tu perds des points d’estime.



Peut-on avoir confiance en soi si on n’a pas une bonne estime de soi?


Oui, l’un peut exister sans l’autre. Tu pourrais avoir développé de l’expérience en pâtisserie et te sentir capable de confectionner un gâteau hyper difficile à réussir. Mais tu pourrais aussi ne pas te respecter, donc ne pas avoir beaucoup d’estime.


Tu pourrais aussi te respecter, mais toujours rester dans ta zone de confort. Comme tu n’expérimenteras jamais de nouvelles choses, tu ne développeras pas ta confiance.

Précisons toutefois que même si les deux concepts sont indépendants l’un de l’autre, ils sont tout de même reliés.


On peut faire un parallèle avec la forme physique, qui comprend la force musculaire et la capacité cardiorespiratoire.


Tu peux avoir une grande force musculaire, mais un très mauvais cardio. Tu peux aussi être capable de courir un marathon, mais avoir une piètre musculature. Tu peux développer les deux. Et tu peux aussi développer ni un ni l’autre.


Quel sentiment devrait-on développer en premier : la confiance ou l’estime?


Développer en même temps sa confiance en soi et son estime de soi, c’est très demandant.


En développement personnel, je recommande toujours de travailler sur un objectif à la fois. Je suggère donc de commencer par renforcer sa confiance en soi, parce que les capacités qu’on acquiert sur le chemin de la confiance serviront aussi sur le chemin pour développer l’estime de soi.


En terminant, résumons un peu…

La confiance en soi est liée à la capacité, alors que l’estime de soi réfère à la valeur. Même si ces deux sentiments diffèrent, ils sont complémentaires.


Tu aimerais un outil pour t'aider à bâtir ta confiance en soi?


Tu peux t'inscrire au stage "Etre le meilleur de vous-même" le 17 et 18 avril et travailler tout un week-end sur ce thème.


https://www.guerisonducoeur.com/stage-etre-le-meilleur-de-soi


Tu peux aussi programmer ton inconscient grâce à l'hypnose. Voici le lien sur ma page Shop'Audio, peut-être trouveras tu une séance adaptée.


https://www.guerisonducoeur.com/audios-en-ligne




Voici 10 points clés pour t'aider à travailler cette confiance en soi


1. Transforme ta peur en confiance en soi


Parce que tu manques de cette si précieuse confiance en toi-même, tu te sents mal à l’aise dans des situations nouvelles.

Plutôt que d’épuiser ton énergie à vouloir contrôler tes émotions, agis pour transformer tes angoisses en actes : parle, va vers les autres… Ce n’est qu’en te familiarisant avec les situations que tu rencontres que tu gagneras en aisance et donc en confiance en toi-même.


Affirmations : "Je suis une personne intéressante" "Je suis une personne ouverte"


2. Ouvre-toi aux autres pour reprendre confiance


Créer le contact avec les autres, aller vers eux pour bavarder, échanger, faire connaissance est quelque chose qui pour toi a toute les allures d’une montagne qu’il te faut surmonter?

Ton manque de confiance est à ce point que te sents complètement paralysé (e) dans ce genre de situation. Dans ce cas, dit toi que rares sont les personnes qui sont totalement à l’aise dans ce type de situation. Efforce-toi à établir des liens avec les autres au lieu de toujours vouloir les éviter. Cela t'aidera à développer une plus grande confiance en toi-même pour nouer de nouvelles relations.


Affirmations : "J'attire à moi des personnes de confiance" "J'attire à moi des situations de confiance". "Je me fais confiance"


3. Ose te faire confiance : prends des risques


Sans tomber dans les excès ou l’imprudence mais n’hésite pas à sortir de ta routine, à découvrir d’autres milieux, d’autres types de personnes. Apprend de la différence des autres.

C’est un bon moyen de gagner confiance en soi parce que cela te donne d’autres repères que les tiens. Tu apprendras ainsi à t'adapter beaucoup plus facilement en toute circonstance.


4. Sois pleinement toi-même


S’il peut être utile de s’appuyer sur un modèle, il n’est pas bon de ne voir qu’à travers ce modèle car cela crée des limites : « imiter c’est se limiter » !

La confiance en soi s’exprime différemment d’une personne à une autre selon son histoire, ses caractéristiques personnelles. Cherche ce qui te conviens le mieux car c’est là où tu seras le plus à l’aise.


5. L’autosuggestion pour combler le manque de confiance en soi


N’hésite pas à recourir à la pensée positive pour développer votre confiance en toi-même. Répète-toi par exemple « je suis capable d’y arriver » ou « j’ai des ressources pour y parvenir » ! Il ne s’agit pas de se mentir à soi-même, mais de réellement prendre conscience de ses capacités et ressources personnelles.

La suggestion utilisée de cette façon te permettra de renforcer ta confiance en toi-même.


6. Exprime ta confiance en toi-même


Les personnes qui bénéficient d’une bonne confiance en soi s’expriment en général très clairement et si ils s’expriment clairement c’est parce que leur pensées sont claires. « Ce qui se conçoit clairement, s’exprime clairement ».

Fait un effort pour clarifier tes pensées et tu verras qu’il te sera plus facile de t'exprimer aisément … Parle d’une voix suffisamment forte pour que tout le monde t'entende, si besoin est lis un texte à voix haute chez toi jusqu’à ce que tu le récites clairement.


Affirmation : "J'accueille mon être dans ce monde" "Je suis un (e) grand orateur (trice)


7. Un excellent moyen pour retrouver confiance en soi : fixe toi des objectifs


Seulement choisis pour toi des objectifs qui te semblent atteignables. Le manque de confiance en soi vient souvent d’une crainte de l’échec. Et si c’est le cas, c’est très certainement parce que te te mets la barre trop haute.

L’un des grands secrets de la confiance en soi est le réalisme et le bon sens : tu dois connaître aussi bien tes possibilités que tes limites ! Pour réussir concentre toi sur chacune des étapes à franchir pour atteindre le but et non sur le but lui-même.


Affirmation : "Offrir de l'espace à mes vulnérabilités est une force"


8. Tire profit de tes erreurs !


La plupart des personnes qui manquent de confiance en elles supportent mal de se tromper et de faire des erreurs. Il est impossible de réaliser « l’acte parfait » du premier coup. On n’apprend pas à parler anglais dès la première leçon. Les tâtonnements sont inévitables et donc les erreurs aussi. Ce qui compte c’est que tu tires pleinement partie de tes erreurs pour progresser C’est de cette façon que tu pourras acquérir une plus grande confiance en toi-même.


Affirmation : "Les erreurs sont des étapes au succès"


9. Fait du sport pour développer la confiance en soi


Le fait de te mettre dans le corps t'aideras beaucoup à retrouver une certaine assurance et une saine confiance en toi- même. Tu te sentiras mieux dans ton corps et donc mieux dans ta peau..

De plus le fait de te rendre dans un club t'obligeras à rencontrer d’autres personnes.


10. Pour ne jamais perdre confiance en soi : Ne te compare pas


La meilleure façon de perdre confiance en soi est de se comparer. Il y aura toujours plus fort et toujours plus faible que soi. Ce qui compte c’est que tu apprenes à t'accepter et à t'aimer tel (le) que tu es.

C’est de cette façon que se retrouvent ou s’acquièrent confiance et estime de soi !






64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Blog d'une femme qui murmure à l'oreille du monde