Rechercher

Session "Lâcher-Prise" Faire le point

Mis à jour : il y a 6 jours

Allez on prend un calepin et on écrit la grande question existentielle, sans détours ni mensonges.

QUI SUIS-JE !


Votre passé et vos expériences de vie ont façonnés votre personnalité. Vous avez créé votre propre vision de vous-même ainsi que de l'existence. Appelle-t-on cela la destinée? Le plan de l'univers? Je pense que cela fait partie mais aussi que le plan dépasse de loin notre vision étriquée de l'infini et de toutes ces possibilités.


Aujourd'hui, ici et maintenant, c'est à vous de jouer, c'est à vous de créer votre nouveau scénario. Mais d'abord, il faut faire ce fameux point.


Ai-je le profil d'une personne nécessitant du lâcher-prise?


Vous retrouvez-vous dans cette impression de tout faire pour les autres voir même de vous sacrifier? Et ceci sans même que l'on vous ait demandé quoique ce soit?


Beaucoup me disent se sentir comme des piliers autour de qui tout fonctionne. Le sens de la famille, des amis, de la maison, bref tout doit être bien fait et tout le monde doit se sentir bien.


Cette propension à s'oublier pour les autres fait de vous, une personne sensible et qui manque parfois de confiance en elle. Vous sentez-vous comme un modèle de perfection? Mettez-vous la barre très haut? Et surtout avez-vous de la peine à déléguer où à exprimer vos besoins?


Nous voici donc dans le thème qui vous parle! Et pour apprendre le lâcher-prise, vous avez des étapes à respecter, et la première c'est vous même!


Ecrivez dans votre calepin tout ce qui est pour vous, vos qualités, vos forces. Souvenez-vous des plus petites étapes de votre vie jusqu'aux plus grandes et de quoi avez-vous dû faire preuve pour les traverser?





Vous êtes une personne de valeur, digne de prendre soin d'elle.


Prenez le temps d'écrire ce que vous

prenez pour des faiblesses, vos

vulnérabilités, vos limitations, vos

blocages. Quelles sont vos croyances

à votre sujet?


Exemple : "Je manque de confiance en moi"

Ok mais dans quel domaine? professionnel - personnel - familial ?


La croyance cachée peu être :


"Je n'ai pas ma place"

"Je ne suis pas assez intelligent (e)"

"Je suis quelqu'un de timide"

"Je suis dénué de talent"

"Je ne suis pas digne"

"Je ne suis pas capable"

"Je suis trop vieux - vieille

"Je suis pas intéressant (e)"


Tout ceci, rappelle-vous, ce sont des programmes et ces programmes définissent votre personnalité, votre identité. Et l'identité n'est pas figée, elle bouge, elle est en mouvement.

Comment étiez-vous à 5 ans ? à 10 ans ? à 15 ans ?

Ce qui vous fige et vous empêche d'évoluer ce sont les croyances et les programmes.

Avec l'hypnose nous pouvons accéder à ce monde profond, inconscient et accéder à une évolution interne.


Ces programmes nous pouvons les travailler ensemble en Coaching, avec l'hypnose tout va très vite!


Etape suivante : Cultivez l'acceptation - pratiquez la Mindfulness!


Lorsqu'on aime que tout soit bien, que tout le monde est heureux et que tout soit parfait, il est fort à parier que vous ne prenez pas de temps pour vous?!


La pensée parasite que j'entends régulièrement au cabinet "Ne rien faire est une perte de temps"


Commencez par vous assoir 3 mn par jour. Vous focalisez votre attention sur votre respiration, sur votre présence, les sons qui vous entourent, les sensations dans vos mains et vos pieds, juste cela. Et lorsque des pensées vous traversent, vous ne plongez pas dedans, vous les laissez filer!


La méditation de Pleine Conscience contient de multiples bénéfices. Apaise le système nerveux, mène une action considérable sur vos émotions, et vous permet de cultivez le lâcher-prise par l'acceptation de ce qui est tel que s'est.


En effet, si par exemple vous avez une douleur dans le dos, il s'agit simplement de l'observer, de l'accueillir. En fait l'accueil et l'acceptation c'est tout le contraire du contrôle. Parfois il est bon de se fiche la paix et de cesser de tout vouloir changer, maîtriser ou contrôler.


Il est plus reposant d'accepter certaines choses telles qu'elles sont et de travailler sur nos réactions face aux situations, plutôt qu'aux situations elle-même!




37 vues

Le Blog d'une broyarde qui murmure à l'oreille du monde